Sur les traces des Jacquets 

L'important ce n'est pas le but, l'important c'est le chemin. 

L'Europe par les Chemins de St-Jacques de Compostelle 

Caminoropa 

 

 

 A propos - Contact - Accueil                                                                               Copyright 2020                                                                                         

Charleville-Mézières
Liège, église St-Jacques
cathédrale de Cologne
Maastricht
Dinant
cathédrale de Reims

Pendant une semaine, je vais me plonger dans 1000 ans d'histoire, en reliant les deux cathédrales qui été le théâtre des couronnements des empereurs germaniques et des rois de France. La traversée des Ardennes constituera une trève bienvenue dans la nature et la beauté de la vallée de la Meuse, d'où ce chemin en Belgique tire son nom, la Via Mosana. 

le Chemin des cathédrales 

Cologne - Aix-la-Chapelle    

85 km 

  

Quelques flocons saluent ce premier réveil dans la banlieue de Cologne. Les conditions s'améliorent rapidement et je peux me mettre en route dans de bonnes conditions, à la croisée des trois pays. Après la visite de la cathédrale, la 2e plus grande du pays après celle d'Ulm, et la magnifique chasse sensée contenir les reliques des trois rois mages, je sors de la ville et traverse une jolie forêt jusqu'à Kerpen. La suite se révèle sans beaucoup d'intérêt. Je file avec impatience jusqu'au centre-ville d'Aix-la-Chapelle pour  visiter cette incroyable basilique de style roman du 8e s. Elle a vu le couronnement de Charlemagne, puis de 30 empereurs du Saint Empire. Sa chapelle palatine octogonale, bien que petite par rapport à l'ensemble de l'édifice, est incroyablement décorée. On se sent réellement transporté dans l'histoire jusqu'aux origines de notre histoire. 

 

 

Maastricht - Aubel    

45 km 

  

La journée commence un peu laborieusement, avec des petits problèmes mécaniques et une grande difficulté à trouver un chemin adapté aux deux-roues pour sortir de la ville. Découragé, je décide de prendre le train pour rallier Maastricht, 30 km plus loin. Ce petit détour par la plus européenne des ville hollandaises en vaut la peine. Elle était déjà du temps de Romains un point de passage très important sur la Meuse. La cité se révèle pleine de charme, avec sa rue St-Jacques et la basilique Saint-Servais. L'édifice du se révèle très intéressant. Finalement je commence à remonter la Meuse, où naviguent de nombreuses péniches. On franchit la frontière sans s'en apercevoir, car aucun drapeau ni emblème rappelle une quelconque séparation entre la Belgique te la Hollande. La dernière portion du chemin devient vallonné, jusqu'au gite, blotti dans un petit vallon non loin de l'abbaye Val Dieu. 

 


 

Aubel - Erpent (Namur)    

110 km 

  

Au matin je passe à l'abbaye Val Dieu dans l'espoir de la visiter. Malheureusement cela ne se révèle pas possible avant l'après-midi. Comme la route s'annonce très longue, je ne peux pas m'attarder et je poursuis jusqu'à Liège. Mon but est tout d'abord l'église St-Jacques, sur la place du même nom. Un office funèbre me dissuade toutefois de la visiter. Après un crochet dans le centre-ville, qui ne constitue pas un grand intérêt, je quitte sans regret cette grande ville industrielle pour remonter à nouveau le cours de la Meuse. Des paysages désolés de banlieues tristes et des hauts fourneaux à l'arrêt jalonnent le paysage. Par chance cela change radicalement dès la ville de Huy, où la nature reprendre progressivement ses droits, jusqu'à la région de Namur. 

  

 

Erpent - Dinant    

45 km  

  

Dès le début, j'ai ressenti douloureusement un manque d'entrainement dans mes genoux. J'opte aujourd'hui pour un programme allégé avec pour but la fille de Dinant, et son impressionnante forteresse. On y jouit depuis là-haut d'un superbe point de vue sur la ville et la rivière. L'histoire qui s'est déroulée en août 1914 est beaucoup plus sombre, puisqu'on se rappelle des combats entre les troupes françaises et allemandes et surtout le massacre de 674 civils, dont des femmes et des enfants en très bas âge. La rue St-Jacques plonge des hauteurs de la ville vers la Meuse, et offrait une voie directe aux troupes allemandes vers le coeur de la cité. Le pont face à la Collégiale Notre Dame porte une plaque commémorant les hauts faits du premier-lieutenant Charles De Gaulle, blessé à la jambe en menant un assaut. Heureusement de nos jours on se remémore aussi l'invention du saxophone par M. Alphonse Sax, né en 1814. 

 

 

Dinant - Charleville-Mézières 

85 km 

  

Le chemin s'enfonce dans les Ardennes, toujours en longeant la Meuse. Peu avant d'atteindre Givet, je franchis la frontière très discrètement. Les terrasses sont bien garnies, car le soleil brille avec une belle ardeur La Meuse se fait de plus en plus langoureuse, elle s'enroule au fond d'une magnifique vallée dans des méandres répétés. Après Revin, c'est Monthermé puis Nouzonville et finalement Charleville-Mézières. Fondée par Charles de Gonzague en 1606, elle a vu la naissance d'Arthur Rimbaud et est célèbre pour ses marionettes. 

  

   

  

Charleville-Mézières  - Reims 

50 km 

  

La dernière partie du chemin traverse en droite ligne la Champagne jusuq'à la ville où fut sacrée 31 rois de France depuis 1027.  La cathédrale est magnifique, sa façade occidentale en passe d'être complètement rénovée. La galerie des rois sur la façade occidentale qui les représente est particulièrement saisissante. La cathédrale de Reims a été reconnue comme cathédrale martyre après les bombardements intentionnels allemands en 1914.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

de Cologne à Reims, avril 2019